Défaitisme

actualite_fd_blanc_v5

Depuis plus d’un an, le premier ministre Manuel Valls n’arrête pas de répéter qu’il va falloir s’habituer à vivre avec la menace terroriste. Cette forme de capitulation, qui donne l’impression que la France se résigne à voir ses enfants assassinés, est purement scandaleuse. Comme si les djihadistes avaient besoin d’être encouragés, le gouvernement a également décidé, suivant la volonté du président de la République, de créer une nouvelle décoration, la Médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme. Alors que l’on décorait auparavant ceux qui avaient rendu des « mérites éminents » à la Nation, on va désormais décorer ceux qui sont morts sans avoir combattu, seulement parce qu’ils se trouvaient au mauvais endroit, au mauvais moment. À défaut de nous protéger, l’État crée donc la médaille du mourir-ensemble: je ne suis pas sûr que l’on mènera les Français à la victoire avec un tel hochet.