Les gauchistes boycottent la Marseillaise

si-tous-les-elus-etaient-debout-pour-la-minute-de-silence-quatre-elus-de-la-majorite-sont-restes-assis-pour-la-marseillaise-1468953516

Le 18 juillet, à Grenoble, cinq élus écologistes et d’extrême-gauche ont refusé de se lever pour entonner la Marseillaise après une minute de silence en mémoire des victimes de l’attentat de Nice. Une partie de la gauche en est donc arrivée à ce point, incapable de rendre hommage à des concitoyens tombés un 14-juillet. 

Publicités